À la une | Notre actualité | Les brèves
Les brèves
31-10-2017
Bienvenue à bord
Édito a entamé cet été une collaboration avec Ocea Yachts, la division motoryachts de luxe du chantier naval sablais Ocea. Spécialisé dans la construction aluminium, Ocea Yacht réalise à l’unité des bateaux de 25 à 50 mètres capables de traverser les océans et de s’aventurer dans les glaces. L’agence sera chargée de la rédaction des newsletters et des communiqués de presse et va également se pencher sur la refonte des textes du site Internet.
31-10-2017
Ça roule !

Nicolas Meunier, journaliste automobile, érudit et amateur de voitures anciennes, a décidé il y a quelques mois de lancer un nouveau magazine trimestriel consacré aux belles autos du passé. Original Vintage est à son image : incollable, original – titre oblige – avec toujours des modèles et des histoires inattendues, sérieux… Il est également servi par une maquette agréable et une iconographie abondante. François Midavaine s’associe à cette intéressante aventure en assurant le secrétariat de rédaction. Le troisième numéro qui vient de sortir, logiquement consacré aux soixante-dix ans de Ferrari, a déniché d’improbables modèles au cheval cabré…

Original Vintage n° 3, novembre/décembre 2017/janvier 2018, en kiosques, 6,90 euros

06-01-2017
Bonne année !
23-08-2016
Édito est aux Anges !
Édito vient de donner un coup de main à l’Association Nord Gascogne Épaves (Anges) basée à l’île d’Yeu. L’agence a effet concocté des panneaux informatifs sur quatre épaves sous-marines de la Première Guerre mondiale. Textes – recalibrés par Édito –, et photos d’archives et de plongées, permettent de comprendre l’histoire de ces navires, leur naufrage au large de l’île d’Yeu et l’état des épaves aujourd’hui. Un patrimoine sous-marin à découvrir pour les non-initiés en empruntant les chemins de randonnée le long de la côte.
22-07-2016
Reconnaissance internationale
“It’s a bit tricky to talk about Muscadet as a wine region” – parler du muscadet en tant que vignoble, c’est déjà tricher un peu. Le 10 février dernier, le journaliste Jon Bonné reprenait cette phrase extraite de l’ouvrage de François Midavaine, Muscadet (Le Grand Bernard des vins de France, Éditions Jacques Legrand 1994) dans un article sur le vignoble nantais dans le Webmagazine californien Punch. Il s’agit même de la toute première phrase du livre, qui introduit une réflexion sur l’identité de ce vignoble si particulier. Une reconnaissance internationale aussi tardive qu’inattendue mais qui fait bien plaisir.